Votre environnement peut être le reflet de l’énergie vibratoire que vous émettez

La science a démontré depuis plusieurs années que tout émet en tout temps de l’énergie. L’être humain en émet de par sa composition physique, mais aussi par ses pensées, paroles, actions et émotions. Cette énergie émît se déposera alors dans le lieu où ces éléments sont ressentis et vécus.   Cela veut donc dire que vous déposez tout autour de vous différents types d’énergie qui deviendra ce que nous nommons de l’énergie résiduelle.

Vous avez surement remarqué que lorsque tout va bien et que nous nous sentons sur une belle lancée, les différents éléments de notre vie se placent tout seul. Il n’y a rien de compliqué et nous y vivons de belles synchroniques. Par contre, lorsque nous vivons des moments plus difficiles, les choses ont tendance à se compliquer et rien n’est simple.   La loi de l’attraction affirme que nous attirons à nous les personnes et événements correspondant à l’énergie que nous émettons. Et je crois que cela est aussi vrai au niveau des événements que nous vivons particulièrement dans un lieu.

Personnellement, je crois que si l’énergie résiduelle présente dans un endroit est lourde et a un taux vibratoire bas elle créera différents ressentis, maux ou malaises. Ceci est aussi vrai lorsque nous avons une énergie résiduelle positive et légère, elle soutient nos actions et nous amènent à vivre des événements agréables dans ce lieu.   C’est donc dire que l’énergie résiduelle d’un lieu peut nous amener à vivre des événements qui lui correspondent. Elle permet de faire émerger des situations qui n’auraient probablement pas lieu ailleurs. Pour moi, les événements vécus dans un endroit surtout si vous passez beaucoup de temps dans cet endroit représenteront l’énergie que vous émettez.   Nous sommes le créateur de notre vie et de notre réalité!

La bonne nouvelle est que vous avez en tout temps et à tout moment la possibilité de changer le type d’énergie que vous émettez et de faire une différence dans l’Énergie résiduelle où vous vous trouvez.   Parfois, il faut cesser de chercher la cause de ce que nous vivons à l’extérieur de nous, car bien souvent la réponse est nous.