Ouvrir ses chakras et ne pas oublier de les refermer… Vraiment!

Avant même de commencer, je désire vous aviser que je m’adresse à vous dans un but de réflexion et de partage et non pas de jugement ou de remise en question. Je suis consciente que nous avons tous nos propres vérités et notre propre réalité et je n’ai nullement l’intention de contester ce fait et de ne pas le respecter. Toute fois, j’ai rencontré une croyance qui à toute les fois qu’elle m’était exprimée m’amenait à me questionner. Je vous la partage et je vous partagerai par la suite la raison de mon questionnement et ma compréhension personnelle liée à celle-ci.

En effet, j’ai rencontré une croyance provenant de différentes personnes qui enseignaient des techniques d’ouverture de nos différents chakras et qui soulignaient la grande importance de prendre le temps de refermer nos chakras afin de ne pas être atteint par toutes les énergies que nous rencontrons.    Le principe de base je le comprends, mais il ne fait aucun sens pour moi.   Personnellement, je trouve que cela n’est nullement souhaitable et peut être même nuisible.

Les chakras sont des centres énergétiques que nous avons tous en nous et chacun d’eux est relié à un corps énergétique subtil. Les chakras en questions ici sont les 7 chakras majeurs que nous connaissons et que nous retrouvons tous alignés avec notre colonne vertébrale. Ces centres d’énergies ont leur propre vibration et sont associés chacun à une sphère spécifique de notre être. Selon nos pensées, paroles, action, etc., ces chakras changeront leurs ouvertures et rotations. En effet, ces centres énergétiques nous représentent dans les différentes sphères de notre être et leurs ouverture et mouvement représenterons qui nous sommes réellement. Ils sont donc en continuelle modification.

D’un point énergétique, il est conseillé d’harmoniser nos 7 chakras et ce que nous ne voulons pas obtenir est un chakra sans mouvement en lequel nous y retrouvons de l’énergie cristallisée. En effet, dans un tel cas, il y a clairement une raison à ce non-mouvement et nous voudrons réactiver ce chakra afin de permettre à cette énergie de circuler librement et harmonieusement. Pour ce faire, le thérapeute interviendra pour décristaliser l’énergie, mais la personne devra comprendre la raison de ce blocage et faire des modifications en lien avec la sphère associé au chakra afin de maintenir la circulation souhaitée au niveau de ce centre énergétique.

Ce que nous désirons est de maintenir une circulation énergétique amenant ainsi un taux vibratoire équilibré chez la personne.   Nous ne désirons pas avoir des centres énergétiques fermés, car en quel cas nous aurons automatiquement un déséquilibre en notre être et des maux physiques se présenteront à nous.   Alors, pourquoi miser sur l’importance de fermer nos chakras? Pour se protéger des énergies que nous trouvons près de nous? Mais n’est-ce pas en maintenant un taux vibratoire personnel élevé que nous avons le moins de chance d’être atteint par ces énergies externes à nous? Nous prônons actuellement l’importance de maintenir un taux vibratoire élevé. En affirmant qu’il est important de fermer nos chakras, n’encourageons-nous pas le contraire de ce qui est souhaitable? Suis-je la seule qui se questionne à ce niveau? Est-il souhaitable ou non de fermer nos chakras afin de ne pas être atteint par les énergies qui se trouvent tout autour de nous?   Vous connaissez maintenant mon point de vue, mais je souhaite maintenant avoir la vôtre, et ce même si elle est différente de la mienne.