L’utilisation de la sauge n’est plus suffisante

Plusieurs d’entre vous sont confrontés à la présence des entités et des énergies près de vous. Un des premiers conseils que vous rencontrerez est l’utilisation de la sauge afin de faire une fumigation de votre maison.     Pourtant plusieurs d’entre vous ont déjà utilisé la sauge et ont remarqué une reprise des activités dans les semaines suivantes. Pourquoi?

Il est tout simplement question d’énergie et qui dit énergie dit changement. En effet, l’énergie de la terre change et s’élève. L’énergie n’est jamais fixe et est en continuel mouvement. L’énergie des humains est aussi en continuellement changement et laisse donc à penser que l’énergie des entités est aussi en changement et ajustement énergétique. J’aime bien comparer l’utilisation de la sauge avec l’utilisation des antibiotiques. Les éléments combattus par les antibiotiques ont muté et devenus résistants aux antibiotiques. Il en est de même pour les entités. Ils ont muté énergétiquement et sont devenus en quelque sorte résistants à la sauge. L’effet de la sauge se fera sentir sur le moment, mais semble devenir inefficace rapidement.

La sauge fut l’encens de choix il y a quelques années, mais présentement elle ne semble plus suffisante. En effet, nous avons plusieurs personnes qui nous ont soulevé le fait de la reprise des phénomènes paranormaux alors qu’ils avaient utilisé la sauge de façon adéquate. Je vous recommande de continuer à l’utiliser, mais mélanger là avec d’autre encens ou herbe ayant les propriétés de protection et de purification tel que le cèdre, la lavande, l’oliban, etc.   Ainsi vous aurez plus d’un type de vibration émissent par l’encens et vous augmentez vos chances d’atteindre le but recherché.

De plus, il y existe différents moyens afin de maintenir un lieu énergétiquement haut tel que les minéraux, les huiles essentielles, la musique, etc.  Prenez le soin d’alterner le moyen que vous utilisez de cette façon les énergies présentes ne pourront s’habituer à une façon de faire et demeurer sur place.   Soyez créatif dans vos interventions et manières de faire.