Et si ce n’était pas de l’énergie résiduelle…

Outre le fait d’avoir le bonheur d’aider les gens vivant des expériences paranormaux, qui est soit dit en passant notre raison première d’être, les différentes enquêtes nous amènent vers une compréhension différente du monde de l’invisible. Afin de parler tous et toutes des mêmes éléments, nous avons défini ce qu’est une hantise intelligente ou encore une énergie résiduelle. Par contre, nous devons demeurer ouverts à toutes les possibilités et ne pas nous emmurer dans une structure rigide pouvant nous faire passer à côté d’une meilleure compréhension de ce qui se passe dans l’autre plan.

Chaque enquête est unique. Chaque intervention est unique. Chaque être est unique.   Et notre compréhension peut aussi devenir unique selon notre conscience, notre ouverture et les différentes expériences personnelles que nous vivons.

Je réfléchissais à ce que nous appelons l’énergie résiduelle d’un lieu et je me disais : si nous nous trompions? Tout d’abord, ce que nous nommons une énergie résiduelle est en quelque sorte la mémoire du lieu ou d’un objet. Ces mémoires peuvent y inclure des émotions, des événements, mais aussi des entités ayant eu un rôle important. Par contre, si cette énergie résiduelle inclut la présence d’entité sachez que cette entité n’est pas prisonnière de ce lieu et n’est aucunement présente en celui-ci. C’est uniquement son impact énergétique qui est perçu ici et les mémoires enregistrer dans le lieu.

Ma première réflexion a été et si ces événements ou entités étaient bels et bien présent, mais dans un espace-temps ou plan ou dimension avec lequel nous ne pouvons communiquer? Je crois personnellement qu’il y a des moments, des lieux et même des gens pouvant faciliter la communication avec l’autre plan, mais qu’il y a aussi une cohabitation simultanément entre nous et eux sans possibilité d’échanger. Est-ce que c’est ce qui expliquerait les variations de champs électromagnétiques (cem) n’ayant aucune logique et qui durant cette variation nous ne réussissons pas à obtenir réponse à nos questions.  Je n’ai pas encore la réponse à cette question. Comme dit précédemment, demeurons ouverts à toutes les possibilités, car je crois que l’impossible peut être possible…

Ma deuxième réflexion est totalement différente. Et si le passé, le présent et le futur se déroulaient tous simultanément? Alors ce que nous prenons pour de l’énergie résiduelle serait les éléments du passé se déroulant en parallèle avec notre présent… Et qu’en est-il du futur? Je commence à croire personnellement que notre conception du temps linéaire ne représente pas véritablement le concept du temps se jouant actuellement dans notre univers et que, par notre compréhension erronée de cet élément, nous n’avons pas une compréhension adéquate des différents éléments que nous pouvons capter à l’aide de nos différents appareils électroniques.

Je vous lance cette réflexion et surtout n’oubliez pas de ne pas fermer votre esprit aux autres possibilités, car l’impossible peut devenir possible…

 

Écrit par Brigitte Lussier

Co-Fondatrice de S.E.P Paranormal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.