Est-ce que les entités peuvent demeurer captives de leur réalité?

Il y a une théorie qui m’a fortement questionné, et ce, avant même que je fonde S.E.P Paranormal.   Cette théorie stipulait que certaines entités demeurent coincées dans un événement bien précis et le revivent encore et encore.   Cette théorie ne me rejoignait absolument pas et je dois dire que j’ai longtemps pensé qu’elle était fausse.

Comme plusieurs enquêteurs de paranormal, j’ai fréquemment affirmé que ce type d’observation se reportait uniquement à la capacité de percevoir l’énergie résiduelle présente dans le lieu. De plus, puisque nous ne pouvions pas établir de communication avec cette entité, cela confirmait que nous étions en présence d’énergie résiduelle et qu’il n’y avait aucune entité d’impliquée dans cette situation.   Aujourd’hui, je me dis : et s’il y avait une autre possibilité allant dans le sens de cette théorie?

Plus je chemine dans le monde paranormal et le monde énergétique, plus je commence à adhérer à certains éléments qui auparavant ne faisaient pas de sens pour moi.   Je comprends maintenant que nous évoluons dans des plans différents qui sont caractérisé par une fréquence propre à ce plan déterminé bien souvent par notre niveau de conscience et notre vibration personnelle. Je comprends aussi qu’il est possible de cheminer chacun sur son plan sans pouvoir entrer en communication et qu’à d’autre moment ou endroit une ouverture est présente afin que ces différents plans entrent en interaction.

C’est donc dire que j’accepte actuellement le fait qu’il peut être possible de percevoir l’autre plan et de ne pas pouvoir intervenir avec ce plan, car la possibilité d’un côté ou de l’autre n’est pas présente. Alors si nous ne pouvons pas entrer en contact avec l’entité que nous percevons, il est faux de croire que nous sommes systématiquement en lien avec de l’énergie résiduelle. Il est possible que nous percevions un autre plan avec lequel nous ne pouvons entrer en contact tout simplement.

Afin d’accepter le fait qu’une entité revivre sans cesse une même situation, je me devais de comprendre et d’accepter la portée et l’importance du niveau de conscience de l’entité. Je dois vous dire que même dernièrement j’avais un peu de difficulté à transposer l’importance de la conscience de l’âme au niveau des âmes errantes et du milieu dans lequel il évolue. Il y a un excellent film qui le met en évidence, Nos so lar (Notre demeure).   Ce film m’a heurtée et m’a déstabilisée. Je ne fus pas capable de comprendre toute l’importance du niveau de conscience de l’âme décédé que nous suivons dans ce film. Je m’étais cantonnée dans une structure fixe et avait de la difficulté à briser ces barrières que je m’étais créées.   Maintenant que je comprends que les mondes en lesquels ils évoluent après son décès, est déterminé par son niveau de conscience et d’acceptation de sa nouvelle situation, je peux appréciai ce film à sa juste valeur.

Le niveau de conscience des âmes errantes varie énormément.   Certaines entités n’ont aucune conscience d’être décédées et continueront de vivre dans leur univers comme avant. Leur conscience maintient autour d’eux le lieu tel qu’il était avant leur mort. Certaines entités mortes dramatiquement seront déstabilisées par leur manière d’être décédé et ne comprendra pas ce qui s’est produit. C’est un peu comme s’ils ne peuvent accepter et comprendre ce qui est survenu et qu’ils ne peuvent sortir de cette réalité et le revivent encore et encore.   Ils ne sont pas prisonniers de cette situation. Ils recréent continuellement ce même événement et se le font revivre encore et encore.

Cet élément va aussi dans le même sens de l’apparence que prennent les entités lorsqu’ils se présentent à nous.   En effet, il arrive que l’entité se présente dans l’état physique qu’il avait lors de sa mort. Alors vous comprendrez que cette apparence n’est pas nécessairement agréable à voir.   Je crois que l’apparence qu’ils prennent est fortement en lien avec leur conscience de ce moment et qu’il est possible de faire le lien avec la réalité dans laquelle ils évoluent.

De plus, l’impact de leur conscience sur leur réalité expliquerait le pourquoi certaines âmes errantes n’ont aucunement conscience qu’il y a des êtres de lumières qui sont venues à eux afin de les aider à cheminer et à quitter le plan. Ils n’en ont pas conscience, car ces éléments ne sont pas inclus dans le monde énergétique qu’ils se créent. Nous sommes créateur de notre réalité et une fois décédés cet élément est encore plus présent puisque nous sommes devenus un être énergétique et évolue dans un monde d’énergie.

C’est donc dire que ces âmes errantes ont la capacité d’arrêter une telle boucle d’événement en prenant conscience de leur état et acceptant de cheminer. Et si cette répétition avait justement comme but de les amener à comprendre ce qu’ils vivent à changer leur état de conscience pour s’en sortir et évoluer vers un autre état d’âme? Lorsque nous nous incarnons sur terre, nous avons des apprentissages à y faire. Je crois que lorsque nous décédons nous avons aussi un cheminement à faire et que ceux-ci teinteront la réalité dans laquelle l’entité se retrouvera après sa mort.

Aujourd’hui, ces éléments résonnent fortement en moi. Je m’étonne de ne pas avoir fait ces compréhensions plus rapidement. Mais ces éléments sont uniquement ma compréhension personnelle actuelle qui peut changer avec le temps.